Pourquoi mon chien fugue et comment y remédier ?

chien fugue

Votre chien fugue régulièrement ? Il est extrêmement important de pouvoir prévoir et éviter ce genre de problèmes car il s’agit de la sécurité de nos chiens et de tous.

Un chien qui fugue peut créer des accidents de voitures, mordre quelqu’un, se blesser, se battre avec d’autres chiens…

NOUS sommes responsables de nos chiens et de leurs actes. Il faut donc faire attention pour le bien de tous.

POURQUOI MON CHIEN FUGUE ?

Voici une liste de raisons principales qui peuvent pousser votre chien à fuguer:

  • Les hormones, une des raisons les plus fréquentes. Une chienne en chaleur dans le coin et votre chien sera le premier à vouloir la rejoindre.
    A noter: un chien peut sentir une femelle en chaleur jusqu’à 15 kilomètres.
  • Le plaisir, beaucoup de chiens aime se balader seuls, découvrir le coin par eux-même. Les odeurs des poubelles ou autres sont également des tentations difficiles à résiter parfois. A la base un chien n’est pas destiné à rester enfermé dans un jardin, il a besoin d’explorer.
  • La peur, un événement ou bruit peut effrayer votre chien ce qui pourra le pousser à s’enfuir (orage, feux d’artifice…).
  • La protection, votre chien, en temps que protecteur de votre maison, pourra éventuellement poursuivre un intrus hors de votre jardin.
  • L’ennui, quoi de mieux qu’une petite balade dans le quartier quand on se sait pas quoi faire.
  • Le manque d’exercice est un problème que beaucoup connaissent et qui s’applique également pour les fugues. Votre chien ayant besoin de se dépenser en profitera si l’occasion s’offre à lui.
  • La race de votre chien aura un impact sur ses fugues. En effet, elle est assez déterminante. Un chien type chasseur aura plus d’occasions/d’envies de fuguer qu’un chihuahua.
  • Un changement de situation familiale, cela peut arriver que lors de grands changements, votre chien puisse perdre quelque peu sa place. Par conséquent, il préférera partir et rechercher ce qui lui conviendra mieux.

COMMENT RÉAGIR FACE A UNE FUGUE ?

Règle générale: Évitez de le gronder quand il rentre, il associera son retour à quelque chose de négatif et pourra ne plus revenir par la suite.

LES HORMONES

Il n’y a pas vraiment de méthode d’éducation à ce niveau, la stérilisation semble la solution la plus efficace.

LA PEUR

Sociabiliser votre chien dès son plus jeune âge. Plus il connaîtra le monde qui l’entoure moins il aura peur.
Vous pouvez également l’habituer à certains bruits grâce à un CD de bruitages ou vidéo sur youtube. Vous le mettrez en marche lors de vos séances de jeux, pas fort au début puis vous augmenterez progressivement le volume. Par la suite, il associera ce son (orage…) à quelques chose de positif. Il existe également des outils que vous pouvez utiliser afin de relaxer votre chien (Fleurs de Bach, Adaptil, voir ci-dessous).

Si votre chien fuit par rapport à certains bruits (feux d’artifice…) et que les méthodes citées ci-dessus ne fonctionnent pas, pensez à consulter votre vétérinaire.
Votre chien peut avoir un souci au niveau de l’ouïe qui peut rendre certains sons douloureux.

LA PROTECTION

Apprenez-lui à ne pas dépasser la ligne de votre entrée par exemple (article à venir).

Clôturez votre jardin cela évitera les intrus et les fugues.

Familiarisez votre chien aux personnes du quotidien (facteur…) en les associant à quelques chose de positif pour lui;

L’ENNUI

Proposez-lui de nombreuses activités, des jouets malins (Kong, Busu Buddy, Dog Activity…) qui l’occuperont un bon moment de la journée.

LE MANQUE D’EXERCICE

    • Le manque d’exercice engendre souvent une frustration qui conduit à un ou plusieurs troubles du comportement. Par conséquent, essayez de balader votre chien au minimum 1h à 1h30 par jour, de préférence en 2 ou 3 fois.
    • Variez les plaisirs en lui faisant découvrir de nouvelles activités (natation, agilité…).
    • Lors de vos balades, vous pouvez également lui mettre un sac à dos qui donnera plus de challenge à votre chien qui se dépensera d’avantage.

UN CHANGEMENT DE SITUATION

Portez-lui de l’attention et essayez, si possible, de le préparer à ce changement (arrivée d’un nouveau né…)

ATTACHEZ VOTRE CHIEN

Il existe des laisses adaptées pour que votre chien puisse avoir un espace relativement grand même attaché.

CLÔTUREZ

    • La clôture est un moyen très efficace pour régler le problème de fugue. Il existe différentes clôtures:
    • Le grillage « Classique »
    • La clôture avec collier qui émettent un ultrason puis une petite stimulation électrostatique dès que votre chien passe la limitation.
      ATTENTION: nous vous conseillons de mettre en place cet outil en DERNIER recourt uniquement et vous conseillons de consulter un « éducateur canin » avant son utilisation.

SI VOTRE CHIEN CREUSE POUR FUGUER

Vous pouvez déposer des bâtons de bois que vous enfoncez dans le sol.

Si vous connaissez les endroits où votre chien creuse habituellement, vous pouvez y mettre des répulsifs pour chiens ou déposer quelques excréments (de votre chien) à quelques centimètres sous terre. L’odeur le dissuadera de creuser.

SI VOTRE CHIEN SAUTE PAR DESSUS VOTRE MUR

Vous pouvez placer un panneau afin de le bloquer. Le mur devenant plus élevé, il ne pourra plus passer. Pensez à incliner le panneau du côté jardin car certains chiens très agiles peuvent prendre appui sur ce panneau et la chute risque de leurs laisser quelques bobos.

LA RACE DE VOTRE CHIEN AURA UN IMPACT SUR LES FUGUES

Renseignez-vous avant d’adopter et si vous avez un faible pour un husky… éduquez-le et apportez-lui tout ce dont il a besoin et tout ira bien 🙂