Mon chien vomit : raisons et solutions

Les chiens peuvent vomir pour une variété de raisons relativement bénignes : pour expulser de leur estomac quelque chose qu’ils n’auraient pas dû manger, par exemple. Mais parfois, le vomissement est un signe d’un grave problème de santé. Dans cet article, Wanimaly vous explique les raisons de ces vomissements, quand vous devriez vous inquiétez, et ce que vous pouvez faire pour éviter que votre chien soit malade.

Ce qu’il faut surveiller

Tout d’abord, il est important de faire la distinction entre les vomissements et la régurgitation. Cette dernière survient passivement, avec de la nourriture non digérée sortant de l’œsophage sans effort abdominal. Habituellement, la régurgitation est un signe d’un trouble de l’œsophage. La régurgitation ne doit pas être confondue avec des vomissements. Les causes et les traitements pour ces deux conditions sont très différents.

Les vomissements chez les chiens sont généralement précédés de signes de nausée : bave, léchage de lèvres et déglutition excessive. Le vomissement est un processus actif. Il s’agit de contractions évidentes de la paroi abdominale.

Pourquoi les chiens vomissent ?

Les vomissements jouent un rôle essentiel chez les chiens. Nos compagnons canins sont réputés pour manger à peu près n’importe quoi. Le fait de vomir est le moyen pour leur corps de corriger cette erreur. La plupart des personnes ont déjà vu leur chien manger quelque chose de louche… et le vomir quelques minutes plus tard. D’autres causes relativement bénignes de vomissements chez le chien comprennent le mal des transports et le syndrome des vomissements bilieux. Bien sûr, le vomissement est également un symptôme de nombreuses maladies potentiellement graves, telles que :

  • Gastro-entérite (inflammation de l’estomac et des voies intestinales)
  • Obstruction intestinale causée par des corps étrangers, tumeurs, déplacement d’organes, etc.
  • Maladie inflammatoire de l’intestin
  • Parasites
  • Exposition aux toxines
  • Certains types de cancer
  • Maladie du foie
  • Maladie rénale
  • Infections (bactériennes, virales ou fongiques)
  • Diabète sucré
  • La maladie d’Addison
  • Maladie pancréatique
  • Gastro-entérite hémorragique
  • Ulcères gastro-intestinaux
  • Traumatisme crânien
  • Effets secondaires des médicaments
  • Allergies alimentaires ou intolérance

Types de vomissements

Aussi désagréable que cela puisse paraître, faites l’effort d’analyser le vomi de votre chien avant de le nettoyer. Ce n’est pas très glamour, certes. Et il se peut que parfois votre enquête ne soit pas trop révélatrice. Cependant, une petite investigation pourra vous aider à comprendre la cause de ces vomissements. Un vomi mousseux teinté de jaune indique par exemple que l’estomac de votre chien est vide (la mousse vient du mucus qui est normalement présent dans l’estomac et le jaune est la bile de l’intestin).

Ce que vous trouverez pourra vous indiquer la cause des vomissements de votre chien et vous permettre de cerner leur gravité. Par exemple, il se peut que votre chien ait soif et essaie de boire, mais n’arrive pas à conserver cette eau, ce qui pourrait engendrer une déshydratation. Si vous trouvez du sang ou une matière ressemblant à du marc de café (sang partiellement digéré), cela peut provenir de son tractus gastro-intestinal. Un vomi vert clair peut indiquer que votre chien a mangé un type de poison utilisé pour tuer les souris et les rats, ce qui est également très dangereux.

Que faire quand votre chien vomit

Il y a des cas pour lesquels des vomissements sont graves et nécessitent un traitement immédiat. Si votre chien présente l’un des symptômes suivants, appelez un vétérinaire.

Vomissements fréquents

Les chiens qui vomissent fréquemment peuvent rapidement devenir débilités. Ceci est particulièrement vrai pour les chiens âgés ou ayant des problèmes de santé.

Vomissement d’un projectile

Potentiellement un signe d’un tractus gastro-intestinal obstrué.

Léthargie et dépression

Indications que le corps entier du chien est affecté.

Diarrhée grave

La combinaison de vomissements sévères et de diarrhée peut rapidement entraîner une déshydratation.

Diminution de la miction

Diminution de la production d’urine avec déshydratation.

Des tentatives répétées de vomissements, mais rien n’est produit

C’est un symptôme classique de dilatation gastrique et de volvulus, une maladie potentiellement mortelle. La présence de quelque chose d’anormal dans le vomi, y compris des corps étrangers, du sang, des signes d’empoisonnement, etc.

Vomissements chez les chiots

Toutes les causes et les recommandations pour les vomissements chez les chiens adultes s’appliquent également aux chiots, avec une mise en garde importante. Les chiots supportent très mal les effets des vomissements (déshydratation, mauvaise nutrition, déséquilibres électrolytiques, etc.). Les chiots peuvent rapidement devenir faibles ou même mourir de causes relativement bénignes de vomissements s’ils ne bénéficient pas d’un traitement rapide. Si votre chiot vomit, faites-le examiner par un vétérinaire dans les plus brefs délais.

Que donner à manger à un chien après des vomissements ?

Si votre chien adulte a seulement vomi une ou deux fois et a l’air d’aller plutôt bien, les vétérinaires recommanderont parfois un traitement à domicile.

Enlevez toutes les sources de nourriture et d’eau pendant six à huit Si votre chien ne vomit pas pendant ce laps de temps, donnez-lui de l’eau en petite quantité. Si votre chien la supporte bien, donnez-lui graduellement de plus grandes quantités d’eau.

Si après 12 heures, votre chien ne vomit toujours pas, offrez-lui un petit repas de poulet bouilli  (sans os et sans peau) mélangé avec du riz blanc. Si votre chien peut manger ceci sans vomir, augmentez la taille de ses repas pendant un jour ou deux et commencez alors à le mélanger avec sa nourriture habituelle.

Tout ce processus devrait prendre environ trois jours. Si à un moment donné votre chien recommence à vomir, consultez votre vétérinaire.